Contrats et technologies de téléphonie mobile

Publié le : 23 novembre 20207 mins de lecture

La télécommunication ou la radiocommunication par téléphone mobile est très utilisée. Toutefois, la plupart de ces utilisateurs ne connaissent même pas ce que cela veut dire et comment cela fonctionne. Elle utilise la technologie de téléphonie cellulaire qui est également appelée téléphonie mobile. Le monde a connu ce moyen de communication an 1990. L’apparition de cette technologie a incité les producteurs de téléphone portable à élaborer des modèles miniaturisés (pour que les utilisateurs puissent les emporter n’importe où) d’où l’apparition des téléphones portables. Les fonctionnalités sont également de plus en plus améliorées (il existe des fonctions sur les ordinateurs qui sont également intégrées dans les téléphones mobiles), ce sont les smartphones.

Comment fonctionne la technologie de téléphonie mobile ?

Les téléphones mobiles sont dotés de certaines fonctions pour permettre la radiocommunication. Cette dernière consiste à transmettre les données et les voix sous forme d’ondes radioélectriques. Avec des fréquences allant de 700 à 2600 MHz se trouvant dans la bande appelée UHF, les ondes peuvent couvrir une zone précise. Cette dernière peut atteindre des kilomètres entre le téléphone mobile et la station de base. Les smartphones sont de plus en plus puissants et certains modèles peuvent capter et envoyer des ondes plus importantes. Cela améliore les sons qui sont émis. Vous pourrez découvrir des modèles d’appareils puissants sur www.iphonezine.fr ou également sur d’autres sites.

Au tout début, les systèmes mobiles étaient en mode analogique et les terminaux avaient une taille imposante. Ils étaient installés dans des véhicules qui se sert de leur alimentation. Les nouveaux systèmes mobiles ont des fonctionnements numériques qui échantillonnent, numérisent et transmettent les données et la voix sous forme de bits. C’est lors de la réception de ces derniers qu’ils sont synthétisés. La réduction de la taille des téléphones mobiles a été permise grâce aux progrès de la microélectronique. Ils sont désormais faciles à transporter (dans la poche, dans un petit sac, dans la main, etc.).

La répartition des bases de transmission suit un schéma de cellules. La réutilisation d’une même fréquence émise par deux bases différentes doit impérativement être calculée avec précision afin d’éviter les interférences. Ils doivent également se situer à une bonne distance. La standardisation du système mobile a permis leurs compatibilités au niveau international. Deux familles de standards de système mobile existent dans le monde. Ce sont les standards UMTS, GSM, 3GPP, LTE qui est d’origines européennes et les standards IS41/CDMA qui proviennent d’Amérique.

Nous vous recommandons : Opter pour un forfait mobile sans engagement

Téléphonie mobile : l’évolution de la radiocommunication

L’évolution de la technologie a permis l’apparition des réseaux de transmission plus rapides. Le réseau 1G est apparu dans les années 1976 aux États-Unis. Il est appelé AMPS ou Advanced Mobile Phone System. Puis apparaît le NMT ou Nordic Mobile Telephone en Europe dans les années 1980 et le Radiocom 2000 apparu en France dans les années 1986.

Le réseau 2G apparaît ensuite sous le nom de GSM ou Global System for Mobile Communications. Cette technologie est commercialisée dans les années 1990. Il existe également le CDMA ou Code Division Multiple Access, le GPRS ou General Packet Radio Service qui est souvent qualifié de 2,5G ainsi que le EDGE ou Enhanced Data Rates for GSM Evolution encore plus élevée qui est qualifiée de 2,75G.

Le 3G fait sa première apparition sous le nom de CDMA 2000, puis apparaît sous la forme UMTS ou Universal Mobile Telecommunication System qui est similaire au WCDMA ou Wideband Code Division Multiple Access. A cela s’enchaîne le HSDPA ou le High Speed Downlink Packet Access qui est qualifié de 3,5G ou 3G+. Cela a changé le monde surtout lors des appels visio. Le HSUPA ou High est un peu plus performant que les précédents. Il existe également le HSPA+ ou High Speed Packet Access+ qui a des débits encore plus importants.

Le réseau 4G a commencé avec le LTE ou le Long Term Evolution et continu avec le LTE Advanced avec un débit encore plus important. Le 5G est également encore plus performant que le précédent.

Que doit comprendre le contrat de téléphonie mobile ?

La première page d’un contrat de téléphonie mobile doit comprendre certains éléments. Les renseignements généraux concernant le client comme le nom, l’adresse du client, la date et lieu de naissance, la date et le lieu de conclusion du contrat ; la durée du contrat (incluant la date de terminaison). Quelques renseignements sur les services doivent également figurer dans ce contrat à savoir : les détails sur les services que les consommateurs choisissent, les restrictions et les limites géographiques concernant l’utilisation des services. Les renseignements tarifaires doivent également y être inscrits.

En ce qui concerne la résiliation et le renouvellement de contrat, toutes les informations y afférentes doivent figurer dans le contrat de téléphonie mobile (les circonstances qui peuvent entraîner la résiliation ou la modification, les frais, les conditions diverses, etc.)

Technologie de téléphonie mobile : le fonctionnement de l’internet mobile

Les offres en téléphonie mobile fonctionnement également avec l’internet mobile. À l’aide des forfaits mobiles, les consommateurs ont accès à internet. Il existe le forfait Fair-use qui fonctionne avec une enveloppe Data. Quand il est consommé, il fonctionne toujours mais avec un débit réduit. Le forfait Godet ne réduit pas le débit même après la consommation totale de l’enveloppe Data mais l’accès internet reste facturé au Mo.

Plan du site